Trop d’humain dans les entreprises?

Le management serait-il devenu « sur-humanisé »? C’est ce qu’avance la sociologue Danièle Linhart dans son livre La Comédie Humaine du Travail.

Aux antipodes du taylorisme et du fordisme, dont l’auteur rappelle dans son ouvrage l’origine et les principes,

« le management [d’aujourd’hui] ne serait pas déshumanisant mais trop humain, dans la mesure où il ne s’adresserait qu’à des humains, à leur besoin de reconnaissance, à leur peur, à leur faiblesse pour les faire adhérer, consentir, et non à des professionnels disposant de ressources, d’atouts susceptibles d’imposer leur point de vue, leurs manières de faire. »

Chez adblooming, nous nous n’opposons pas l’humain et le professionnel, mais nous nous appuyons sur les 2 pour identifier et mettre en oeuvre ce qui fera le succès  du collectif : d’une part l’humain avec ce qu’il est et ce qu’il exprime, d’autre part les forces et ressources de l’individu, en particulier son savoir-faire professionnel. Et dans le cadre des transformations digitales que nous accompagnons, ça fonctionne…

Publié par amdagues

Après 15 ans d'expérience de la transformation digitale menée depuis l'intérieur de différentes entreprises, j'ai créé adblooming pour accompagner les organisations qui souhaitent saisir au mieux les opportunités offertes par la modernité. Je suis aujourd'hui coach, indépendante, et j'habite à la campagne avec mon mari et mes 4 enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :